rencontres radio 2.0

Central Processing Unit, ou unité de une seule femme, mais pas seul calcul d'un ordinateur.
Ne pas oublier que ce sont les les consommateurs qui choisissent leur manière dutiliser les médias, pas les professionnels.
Le projet «Rosetta Stone» permet au site EchoNest (en partenariat avec Deezer) daméliorer linterfaçage des bases en corrigeant les ID des titres, qui comporte souvent de nombreuses orthographes différentes (chansons, interprètes).Autres finalistes : hugo (Transfert Saison 1) / (par Charlotte Pudlowski) nO Game / Binge Audio (par Jean Zeid) dio nogame, pelles et râteaux / Arte Radio (par Jeanne Robet) m/serie/pelles_et_rateaux, meilleur Dispositif Publicitaire, radio.0 2017 (intégré aux RadioPub Awards remis le ).La libre antenne, en permettant de donner la parole en direct aux auditeurs dans un programme ou dans le cadre dune émission ou dun débat, a dynamisé cette relation.Il semble important que les acteurs traditionnels et les pures players apprennent à imaginer ensemble les services de demain, chacun détenant de précieux atouts pour conserver une place prépondérante dans le mix média sur la Toile.Il est membre de lAlliance de la Culture et du Numérique et coordonne le groupe radio.0 de Cap Digital.Il est corédacteur du Livre Blanc Radio.0 en partenariat avec le Geste.Les principales innovations ont surtout concernés les nouvelles solutions daccès aux contenus en streaming, à savoir : - la synchronisation offline pour mobile : lancée par Spotify en septembre 2009, cette technologie permet de pré-charger un certain nombre de titres dune playlist dans la mémoire.Cela permet ainsi à chaque utilisateur davoir accès à un ensemble de contenus et de fonctionnalités de manière individualisée.Il participe aux débats législatifs sur la culture et Internet, écrit nombre darticles et détudes (Observatoire de la musique, Idate) et anime des stages de formation professionnelle (Ina).
Le courrier, puis le téléphone, le SMS et, plus tard, le courriel ont servi de voie de retour au public sur ses coups de cœur et ses critiques.
Avec les podcasts, le phénomène de la délinéarisation apporte un second niveau de personnalisation, en offrant un accès différé et à la demande aux programmes.
Des Rencontres Radio.0 au cœur du Salon de la Radio 2018.Lutilisation des réseaux sociaux à travers la création de compte ou de page éditeur est récente.Fortement consommatrice de ressources (CPU 7, réseau elle permet néanmoins de libérer les mémoires de nos terminaux, encombrées de fichiers téléchargés (chansons, films).Le public peut aussi éditer de véritables programmes (musique, talk, playlist) sur des sites musicaux (Turntable, LastFM, Arte live web des plateformes dhébergement (Soundcloud) ou des wikiradios (Saooti voire réaliser des radios personnelles (Radionomy, YaSound). .La personnalisation de lécoute est dabord apportée par lhyperchoix dans les programmes.




[L_RANDNUM-10-999]