j'ai trouver l'américain unique

Et cest déjà un premier test en soi.
Jamais lAméricain admettra God on his side.
LAméricain préfère être ordinaire chez les médiocres que trou du cul chez les grands.
Moi Dieu je sais pas.LAméricain jure par son beau grand maudit pays rempli daffamés.Deux heures trente y se passe rien le téléphone sonne pas, ça me mène à six heures à moins quils aient décidé de me laisser là à cause dun mécontent.Ben voyons mon con!Cette différence subtile peut facilement passer inaperçue à loral, beaucoup moins à lécrit.Cest terrible de penser à elle, elle si loin, les ponts cassés.Les psychologues ça nettoie pas juste le sexe de contact la marde, ça soulage pas les gens épuisés.Français Anglais américain Anglais britannique Je vais annunci 69 sexe voiture à une fête ce weekend.Encore un type compliqué.
Peut-être que le boss a pas apprécié mes remerciements pour louvrage.Present perfect Les Américains utilisent souvent le passé simple pour décrire quelque chose sétant passé récemment, alors quen Grande-Bretagne, les gens emploient plus fréquemment le present perfect (Ce temps na pas déquivalent exact en français : il peut correspondre au passé composé ou à limparfait.Beaver on était pas faits pour être ensemble.Parfois je veux enlever ma chercher pareja brésil peau comme une vieille gale je veux mettre mon squelette mes entrailles à lair.Mon verrat de Beaver!Je crie pas assez fort ça entre pas dans ta tête de cochon.


[L_RANDNUM-10-999]